Les fascines

https://www.cnrtl.fr/definition/fascine

https://www.sbvsvs.fr/politique-agricole/aménagements-d-hydraulique-douce/fascine/

https://genibiodiv.inrae.fr/les-fascines-de-ligneux/

http://gerihco.engees.unistra.fr/fascines

1 « J'aime »

je ne suis pas un spécialiste mais il me semble que le mieux est d’avoir des sols qui ne partent pas avec la pluie et ça c’est tout à fait possible si on « cultive dans le bon sens » (qui n’a rien à voir avec le sens de la pente!)
ma prise de conscience personnelle je l’ai faite un jour de pluie suivant beaucoup d’autres jours de pluie, je rageais de ne pouvoir faire les foins et je me baladais sur nos terres, c’était environ 10 ans après mon installation en bio (je labourais encore)
une voisine avait une parcelle enclavée chez nous (je l’ai rachetée depuis) elle avait labouré avant l’hiver dans le but de semer du maïs fin avril, comme la parcelle était enclavée chez nous en passant j’ai vu que l’eau qui s’écoulait de son labour était « chargée » boueuse, on n’avait pas envie d’en boire alors j’ai eu l’idée d’aller voir l’eau qui sortait des 15m que j’avais moi aussi en labour d’hiver (je ne fais plus de labour d’hiver maintenant mais avant, parfois) et bien l’eau qui sortait de mon labour était visuellement parfaite on aurait pu la boire, la texture de ces terres voisines était la même, le climat aussi, seules différaient les méthodes agricoles, la voisine ne se posait pas trop de questions, utilisait NPK et désherbants alors que moi je cultivais en bio depuis 10 ans.
voila mon expérience, je n’ai rien contre les fascines mais à mon avis il faut intervenir avant, quand le sol ne se tient plus, il faut bien comprendre que c’est la faute de mauvaises pratiques agricoles, le processus n’est pas irréversible mais il est important de faire comprendre aux paysans que la glomaline est super importante pour la tenue des sols